lunes, 13 de mayo de 2013

L'étincelle et la flamme


I

C'était l'étincelle qui voulait embrasser la flamme,
c'était l'étincelle qui dansait sur le feu séduisant,
et à force d'agir et de s'étendre sur le lit des lames
l'acier des confidences à déchiré sa peau bouillante
et son sang teint la couverture de secrets inavouables.
 
La flamme l'attire comme le chant mortel des syrènes,
sa voix muette s'introduit sans pitié dans ses oreilles,
et chuchote des murmures qui traversent sa chair saignante et ouverte,
c'est la griffe invisible qui attache son cerveau comme l'ivrogne serre la bouteille.

C'était la flamme, comme le serpent, dont la morsure est mortelle,
le bisou empoisonné qui coupe la vie en coulant dans ses veines
et le regard profond qui ravive les péchés originels,
mais à l'inverse de ce à quoi le serpent s’attendait,
elle est fasciné par l'étincelle et se prosterne à ses pieds,
en montrant, avec ses yeux fixés en lui, son ventre nu et découvert.

Arinya


II
 
Je suis obnubilé par son ventre.

Ce ventre si parfait est en train de m'hypnotiser, de m'envouter.
Il s'introduit dans ma tete.
C'est de pire en pire plus je la regarde et plus je la trouve parfaite.

Devant moi se dresse le bonheur, plutot son antre.
Me voilà devant la porte du paradis,
qui est à la fois si près et si loin.

Je dois cacher ça dans un coin...

Je joue l'imbecile mais je part bientôt...

C'est jouer avec le feu que d'ecrire ça en face d'elle...
En parlant de feu j'adorerai vraiment me jeter à corps perdu dans celui-ci.

Plus je la regarde et plus mon coeur fait des étincelles...

Ici vit la perfection mais dans une poignée d'heure je n'y serait plus ''Ici''...
 
Myg Enjouas
 
 

2 comentarios:

  1. Je suis content de voir le résultat de notre collaboration, la prochaine fois j'aimerai faire quelque chose de plus touchant avec toi... Saches que pour toi alli estaré !
    Je voudrais à nouveau pouvoir te voir, te parler... est-ce taré ?
    Je suis sur qu'un jour nous nous reverrons j'en fait le paris.
    Meme si pour ça je devrais marcher jusqu'à Lyon ou bien Paris.

    Myg,
    Ton plus cher ami !

    ResponderEliminar
  2. C'est gentil, moi aussi saches que j'ai adoré et j'avoue mon cher ami,
    que j'ai hâte de faire des trucs plus touchants, en attendant ce jour comme un rêve où tu me suis.
    Peut être qu'on se retrouvera au milieu d'une forêt au coeur de la nuit,
    dans des endroit magiques et abandonnés n'importe où tout autour de ton pays,
    soit La Tête d'Or à Lyon ou le Moulin Rouge à Paris.

    ResponderEliminar